Sandro Chia
Quelques mots sur son oeuvre

« Le nomadisme culturel de Chia consiste justement dans cette oscillation, dans un lieu d’une double mémoire : la grande tradition des styles de l’art européen et la production courante d’images au service de la société de masse. L’effort héroïque et pathétique de la peinture consiste justement à insister sur une production artisanale qui ne se referme pas dans le silence de l’atelier mais reste ouvert aux stimulations des autres systèmes productifs d’images. » Extrait de Un millionième de seconde entre profondeur et surface Achille Bonito-Oliva Artstudio, n° 7, hiver 1987-88 p.5
   PLUGGED creations ©